Manif Commémoration nationale des victimes de la police Samedi 24 mars De 14h a 18h + concert à la ligne 13

Publié le par Journal L'Autre-ment

Pas-de-justice-pas-de-paix.jpg

Concert de soutien à la famille Ajimi

 

Le collectif vies volées(qui réunit les comités Ali ZIRI, Lamine DIENG, Mickaël COHEN, Mahamadou MAREGA, Abou Bakari TANDIA et Abdelhakim AJIMI ...) vous invite à la seconde Commémoration nationale des victimes de la police Le Samedi 24 mars De 14h a 18h Manifestation à Paris de la place de l’Opéra a la fontaine des innocents

Commémoration suivi d’un concert à la ligne 13 à St denis* en soutien à la famille Ajimi :

 

 

Le Tribunal de Grasse vient de qualifier le meurtre dont a été victime Abdelhakim Ajimi d’homicide involontaire, de condamner deux policiers coupables à du sursis, et de relaxer quatre d’entre eux. Comme vient de le déclarer le Collectif Vérité Justice : « Non, la famille Ajimi n’a pas eu le respect que lui devait le tribunal de Grasse : Oui, la mémoire d’Abdelhakim Ajimi a été salie par des voyous en uniforme. Du sursis pour des actes barbares et une compensation financière pour la famille. Ah, elle est belle la justice… Pour notre part, nous réaffirmons que les policiers devaient dormir en prison ce soir. Mais aujourd’hui comme hier le fait d’être policier excuse tout. Ce jugement équivaut à un permis de tuer pour la police. » En plus de la souffrance et de l’humiliation que la police et la justice française font vivre à la famille, les policiers de Grasse en rajoute une couche en manifestant leur mécontentement face aux jugements de leurs collègues alors que ces derniers n’ont même eu à comparaitre en cour d’assisse, là où n’importe quel personne impliqué dans la mort d’autrui le serait. La police a continuellement des traitements de faveur et elle en demande encore plus !!


LA OU NOUS RECLAMONS DE L’EGALITE ET UNE JUSTICE IMPARTIAL LA POLICE RECLAME TOUJOURS PLUS DE POUVOIR ET D’IMPUNITE


Afin de ne pas laisser ces crimes dans l’oublis et pour soutenir les familles, le COLLECTIF parisien des familles de victimes (Vies volées) organise à Paris la seconde COMMÉMORATION NATIONALE DES VICTIMES DE LA POLICE. Parce que chaque année des dizaines de personnes sont blessées et pour certaines tuées par la police... Établissons la vérité sur la violence de la police et sur les circonstances de la mort de ses victimes non-lieux, instructions sans fin, obstructions, falsifications ou disparitions de preuves, faux et usage de faux rapports d’auditions … Il y a très peu de cas où la justice a admis la responsabilité directe ou indirecte des policiers. Ne laissons pas les victimes et leurs familles dans ce déni de justice .


Contactez-nous et rejoignez le Collectif des familles :

Mail : viesvolees.france@gmail.com

*Plus d’infos sur le Site : atouteslesvictimes.samizdat.net

 

SAMEDI 24 MARS A PARTIR DE 20H A LA LIGNE 13 ( 12 Place de la résistance à St denis, metro Porte de Paris )
CONCERT AVEC SAKE ZAKA, MORAD & MOKLESS DE LA SCRED, PEJMAXX, CAMELIA PAND’OR, LA JONCTION
Concert de soutien dont la totalité des bénéfices sera reversée à la famille d’Hakim AJIMI

Commenter cet article