Concert en soutien aux prisonniers de Villiers-le-Bel et au collectif Vies volées – Dimanche 10 juin à la Parole Errante (Montreuil)

Publié le par Journal L'Autre-ment

La série de procès autour des révoltes de Villiers-le-Bel va toucher à sa fin, ce 29 juin au tribunal de Pontoise. Ce même tribunal qui, il y a deux ans, a condamné sans preuves les frères Kamara à des peines éliminatrices de 15 et 12 ans, lors du procès des « tireurs présumés » de Villiers-le-Bel. La justice va probablement tenter de protéger, lors de ce procès pour homicide involontaire, un des policiers responsables de la mort de Lakhamy et Moushin, le 25 novembre 2007 à Villiers-le-Bel.

  Liberte-prisonniers-villiers-le-bel-copie-1.jpg

 

Ce procès intervient dans un contexte d’offensive policière, déclenchée suite au meurtre d’Amine Bentousi le 21 avril dernier à Noisy-le-Sec, et destinée à inscrire dans le droit ce qui existe déjà dans les faits : la « présomption de légitime défense » pour les policiers. Face à ces attaques, notre devoir de mémoire, de soutien et de résistance se fait chaque jour plus pressant.

Nous ne devons pas laisser disparaître dans un silence complice les vies incarcérées des frères Kamara. Les logiques répressives à l’œuvre dans l’enchaînement meurtre par la police / révoltes / couperet judiciaire doivent être dévoilées. Il faut expliquer, lier entre elles les morts de Lamine Dieng, Ali Ziri, Hakim Ajimi, Jamal Ghermaoui, Wissam El Yamni, Amine Bentousi et bien d’autres.

Le 10 juin, apportons notre soutien aux prisonniers de Villiers-le-Bel et aux familles de ces vies volées par la police et organisons-nous contre cette répression policière, contre cette machine judiciaire qui tente de nous mettre au pas.

 

Liberté pour les frères Kamara et tous les prisonniers !

Vérité sur les crimes racistes et sécuritaires perpétrés par la police !

Publié dans Justice nulle part

Commenter cet article